Rechercher

Tierno BOKAR : Sur la connaissance de soi


« Sache que la clef de la Connaissance de Dieu est la Connaissance de l'âme (nafs) ainsi que Dieu l'a dit lui-même dans sa sourate 41 au versets 53 - 54.

[ Nous leur montrerons Nos signes dans l’univers et en eux-mêmes, jusqu’à ce qu’il leur devienne évident que c’est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute chose?

Ils sont dans le doute, n’est-ce pas, au sujet de la rencontre de leur Seigneur? C’est Lui certes qui embrasse toute chose (par Sa science et Sa puissance) ]

Il nous est rapporté que le Prophète à dit : " Celui qui connaît son âme* connait son Seigneur. " Si tu me dis que tu te connais, je te répondrai que tu connais la matière de ton corps qui est fait de tes mains, de ta tête et du reste ; mais tu ne connais rien de ton âme. Si tu es furieux, tu te cherches un adversaire ; si le désir sexuel te poursuit, tu cherches à épouser ; si tu as faim, tu cherches à manger et si tu as soif, tu cherches à boire. Ces satisfactions ne te sont pas propres ; elles sont les tiennes mais aussi celles des animaux. Ton devoir est de chercher quelle est ton existence réelle. Qui es-tu ? D'où viens-tu ? En quoi consiste ton malheur ? En quoi consiste ton bonheur ? En quoi consiste ton malheur ?

Tu présentes divers caractères qui sont aussi ceux des anges. C’est ton âme qui constitue l’essentiel de ton être ; tout le reste t’est étranger. Tu dois savoir cela et savoir aussi que chacune des créatures a sa nourriture propre et sa satisfaction propre. Les animaux de trait ne désirent que manger, boire, dormir et copuler ; si tu es de leur groupe, efforce-toi de satisfaire ton ventre.

Les animaux féroces recherchent leur bonheur dans le massacre. Les démons se complaisent en méchancetés. Si tu es de leur clan épouse leurs soucis. Les anges trouvent leur bonheur dans la contemplation de la Beauté divine. Les passions et les colères ne sont pas sur la route de leur cœur. Si tu es de la même essence que les anges, efforce-toi de te connaître toi-même et tu sauras la voie qui t’amènera à la contemplation. Tu te libèreras des entraves de la colère et de la passion.

Dieu ne t’a pas donné ces attributs pour que tu les domines et que tu t’en serves au cours de ton voyage. L’une te servira de monture et l’autre d’arme. Tu conquerras ainsi ton bonheur.. »

Amadou Hampâté Bâ, Vie et enseignements de Tierno Bokar, p.34-35

Édition : Points (28 août 2014), collection PTS SAGESSES 272 pages

*Ou "qui se connaît soi-même". Nafs signifie à la fois l'âme et le soi ; ce mot est utilisé pour construire la forme verbale réfléchie.

#ConnaissanceRaisonSavoir #Bonheur #Extrait #AmadouHampateBa #TiernoBokar