Rechercher

30 novembre 2015 - 30 nov. 2018 : COP 21, déjà 3ans !


Il y a déjà 3 ans se tenait à Paris la COP 21 ou la Conférence de Paris sur les changements climatiques. Pour rappel, l'objectif de la France, lors de cette rencontre internationale, était de soutenir un processus multilatéral de négociations pour aboutir à un accord qui soit :

1- Universel et juridiquement contraignant

2- Juste et différencié en fonction des pays

3- Durable et dynamique

A l'époque, la COP 21 avait été qualifiée par les organisateurs, les parties prenantes ainsi que les médias comme ayant été une réussit car elle a abouti aux accords de Paris dont l'objectif est de limiter l’augmentation moyenne de la température en dessous de 2° par rapport aux niveaux préindustriels, et, à poursuivre l’action menée pour limiter l’élévation des températures à 1,5°.

197 PAYS ENGAGES DANS DES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT A FAIBLE ÉMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE SUR LE LONG TERME

Face au défi climatique, l’accord a reconnu une responsabilité partagée mais différenciée des États, c’est-à-dire en fonction des capacités respectives et des contextes nationaux différents (prise en compte du niveau de développement et des besoins spécifiques des pays particulièrement vulnérables, engagements financiers, facilitation des transferts de technologie des pays industrialisés, adaptation à une économie dé-carbonée, divers engagements nationaux, avec une certaine flexibilité pour les pays en développement ..)

Pour cela, l’accord de Paris prévoit que chacun des pays revoie tous les cinq ans ses engagements pour poursuivre l’effort de diminution de ses émissions de gaz à effet de serre.

Et 3 ANS Après..

3 années après, l'Amérique de Donald Trump s'est retirée de l'accord. Et, nous devions regarder dans le détail les avancées des états et des industries, le résultat serait affligeant.

Cependant, le réveil citoyen qui ne cesse de s'étendre dans le monde, comme le témoigne par exemple la multiplication des marches pour le climat au quatre coins du monde, donne beaucoup d'espoir.

Ces initiatives devraient être à encourager, car les choses ne se feront pas d'elles même et face à l'ampleur des défis, sans la pression des peuples du mondes l'objectif sera très difficilement atteint !

Précisions qu'il ne s'agit pas de nier la responsabilité des individus, mais il ne faudrait pas non plus nier et ignorer la responsabilité collective, des industries, et des états qui ont pris des engagements clairs lors de cette rencontre et celles qui l'ont suivies et la suivront.

Face à l'urgence de la planète, face à l'impuissance des créatures qui l'habite et souffrent pour beaucoup de l'irresponsabilité de l'Homme. Plus que jamais, nous devrions multiplier les pressions sur les lobbys, les états, les industries et les organismes qui nous dirigent, nous contrôlent et nous nourrissent à respecter leurs engagements.

Il est encore temps ! Et n'oublions pas que la vérité/réalité n'est pas démocratique. Elle existe et s'impose qu'on veuille y croire ou pas, qu'on veuille la voir ou pas.

Mystikal Dem Dikk

#Ecologie #Responsabilite