LOGO (2).jpg

[Conte soufi] Le renard sans pattes


Mahmoud ne sait comment mener sa vie. Il prend conseil auprès d’un sage soufi :


« Va dans la forêt, Mahmoud. Prends exemple sur la nature qui te donnera une leçon de vie. »


Mahmoud obéit. Près d’un buisson se prélasse un renard, la panse rebondie. Pourtant il n’a pas de pattes. Mahmoud est intrigué : « Comment ce renard fait-il pour se nourrir ? »


Bien décidé à en avoir le cœur net, il fait le guet. Peu après, un ours abat une gazelle, la dévore bruyamment et abandonne la carcasse.


Alors le renard sort du buisson, rampe jusqu’à la proie pour grignoter les restes.


« Voilà une leçon bien facile à comprendre » se dit Mahmoud.


Sûr de son fait, il quitte la forêt, bien décidé à tirer parti de cette excellente leçon de vie.


Deux ans plus tard, un clochard famélique toque à la porte du sage soufi. Sous ses haillons crasseux, le soufi reconnaît Mahmoud qui pleurniche :


« Ton conseil ne m’a pas aidé, la nature m’a donné une mauvaise leçon », gémit-il.


« Je suis allé dans la forêt, j’ai vu un renard sans pattes, grâce à l’ours il ne manquait de rien. Comme le renard je me suis assis sans rien faire pour attendre les cadeaux de la vie. Mais rien de bon ne m’est arrivé, et à présent je suis misérable, malade et sans ressources. »


Le sage hoche la tête :


« La leçon était parfaite, c’est l’élève qui était mauvais. Tu as des pattes, pourquoi imiter le renard ? Ton modèle était l’ours. Sers-toi de tes pattes pour te nourrir et pour nourrir les faibles. »

D'après Idries Shah