LOGO (2).jpg

[Conte soufi - Rumi] Le Chameau perdu



Au moment où la caravane est arrivée pour faire étape, tu as égaré ton chameau. Tu le cherches partout. Finalement, la caravane repart sans toi et la nuit tombe. Tout ton chargement est resté à terre et tu demandes à chacun : « Avez-vous vu mon chameau? »


Tu ajoutes même : « Je donnerai une récompense à qui me donnera des nouvelles de mon chameau. »


Et tout le monde de se moquer de toi. L‘un dit :


« Je viens de voir un chameau roux et bien gras. Il est parti dans cette direction.»


Un autre :


« Ton chameau n’avait-il pas une oreille déchirée ? »


Un autre :


« N’avait-il pas un tapis brodé sur la selle? »


Un autre encore :


« J’ai vu partir par là un chameau à l’œil crevé ! »


Ainsi tout le monde te donne un signalement de ton chameau dans l’espoir de profiter de tes largesses.


Sur le chemin de la connaissance, nombreux sont ceux qui évoquent les attributs de l’Inconnu. Mais toi, si tu ne sais pas où est ton chameau, tu reconnais la fausseté de tous ces indices. Tu rencontres même des gens pour te dire :


« Moi aussi, j’ai perdu mon chameau! Cherchons ensemble ! »


Et quand enfin vient quelqu’un qui te décrit vraiment ton chameau, ta joie ne connaît pas de bornes et tu fais de cet homme ton guide pour retrouver ton chameau.

Conte tiré de "Le Mesnevi" de Rumi


Surnommé aussi Mawlanna, ce qui signifie maître ou seigneur, Rumi (12017 - 1273) est considéré comme l'un des plus grand poète mystique de la langue persane et l'un des plus hauts génie de la littérature spirituelle universelle. Il exerça une influence considérable sur la spiritualité musulmane.