LOGO (2).jpg

Tierno BOKAR : Sur l'Amour


Tierno Bokar-Amadou Hampate Ba

Dieu est Amour et Puissance. La création des êtres procède de Son Amour et non d’une quelconque contrainte. Détester ce qui est produit par La Volonté divine agissant par amour, c’est prendre le contrepied du Vouloir divin et contester Sa Sagesse. Exclure un être de l’Amour primordial, c’est faire preuve d’ignorance capitale. La vie et la perfection sont contenues dans l’Amour divin qui se manifeste en Force rayonnante, en Verbe créateur qui anime le Vide-vivant*. De ce Vide-vivant, Il fait apparaître des formes qu’Il répartit en règnes.


Que notre amour ne soit pas centré sur nous-même ! Qu’il ne nous pousse pas à n’aimer que ce qui nous ressemble ou à n’épouser que les idées semblables aux nôtres ! N’aimer que ce qui nous ressemble, c’est s’aimer soi-même, ce n’est pas aimer.


L’infidèle, en tant qu’Homme, ne peut être exclu de l’Amour divin. Pourquoi le serait-il du nôtre ? Il occupe le rang auquel Dieu l’a élevé. Le fait, pour un homme, de s’abaisser peut entraîner un châtiment sans pour cela provoquer une exclusion de la source dont il est issu.


*Tierno Bokar comparait ce Vide-vivant, potentialité pure, à la notion mathématique du zéro, point initial qui contient en germe tous les noms qui sortiront de lui. Il ne s’agit pas ici de « néant », mais plutôt de « non manifesté ».


Amadou Hampâté Bâ, Vie et enseignements de Tierno Bokar p.142

Édition Points (2014), collection PTS SAGESSES

272 pages