LOGO (2).jpg

Tierno BOKAR : Sur la Religion

Ce qui varie dans les diverses formes de La Religion – car il ne peut y avoir qu’une Religion – ce sont les apports individuels des êtres humains interprétant la lettre dans le louable dessein de la mettre à portée des hommes de leur temps.

Quant au principe même de la Religion, c’est une étincelle pure, purificatrice et invariable dans le temps comme dans l’espace, étincelle que Dieu insuffle dans l’esprit de l’homme en même temps qu’Il le doue de la parole.

Il faudrait donc, contrairement à ce qui se passe, non pas s’étonner de rencontrer la richesse spirituelle chez le représentant d’une peuplade considérée comme arriérée, mais être troublé de ne pas la rencontrer en un individu civilisé qui a tant œuvré pour faire évoluer sa vie matérielle.

(…)

Dans son Essence, la Foi est une quelle que soit la religion qui l’exprime. Mais dans ses manifestations elle présente, nous l’avons vu, trois états essentiels : solide, liquide, gazeux. La foi est l’essence de la Religion, laquelle est comparable à une atmosphère entourant un univers peuplé de trois catégories d’hommes : une masse crédule ; des prédicateurs aveuglés par des luttes de clocher ; enfin, des initiés qui ont trouvé Dieu et l’adorent en vérité et en silence.

Amadou Hampâté Bâ, Vie et enseignements de Tierno Bokar p.154-155

Édition Points (28 août 2014), collection PTS SAGESSES

272 pages