LOGO (2).jpg

Mystikal Dem Dikk : La réalité des mots


Si l'Homme est un livre ouvert, il ne faut pas oublier qu'il y a une différence entre les mots et le réel qu’ils qualifient,

Les mots étant des moyens de connaissance, ils se distinguent des choses qu’ils définissent.

Et il est bien de lire, mais encore faudrait-il ce qu'on lit comprendre.

Bien souvent les mots ne voilent-ils pas notre perception du réel ?

L’expérience [directe] éclaire les voies de la connaissance véritable,

Elle permet à la réalité de se révéler au cœur et à l’esprit, sans mots ni intermédiaires.

Pour accéder au livre de la connaissance intérieur,

L'Homme devra polir la surface de son cœur.

Astiquer, nettoyer, purifier, afin que l'esprit illuminé puisse expérimenter le dévoilement de la connaissance et de la réalité.

Extase suprême, dans l’union, s'impriment les pages du livre dévoilé,

Alors, nulle place pour les qualifications, ni pour l’altérité,

Nul égard pour les mots, seul subsiste l'expérience de l'union en l'Un.

Mystikal Dem Dikk

Le vrai soi naît sur les cendres du faux moi.

Noor Inayat Khan