LOGO (2).jpg

[Khalil GIBRAN] Le Prophète : De la prière

Alors une prêtresse dit : Parlez-nous de la prière."

Et il répondit :

Vous priez dans votre détresse et dans la nécessité ; je voudrais que vous puissiez prier également dans la plénitude de votre joie et dans vos jours d'abondance.

Car, qu'est-ce que la prière, sinon l'expansion de vous-même dans le vivant éther ?

Et si, pour votre réconfort, vous versez dans l'espace vos ténèbres, c'est pour votre réjouissance que vous exhaler l'aurore de votre cœur.

Et si vous ne pouvez que gémir lorsque votre âme vous incite à la prière, elle devrait vous stimuler, bien que gémissant, encore et encore jusqu'à ce que vous deveniez enjoués.

Lorsque vous priez, vous vous élevez pour rencontrer, dans l'air, ceux qui prient à cette même heure, et vous ne pouvez les rencontrer que dans la prière.

Aussi, que votre visite à ce temple invisible ne soit-elle que pour l'extase et la douce communion.

Car s'il vous fallait entrer au ce temple dans l'unique dessein de demander, vous ne recevriez guère.

Et si vous deviez entrer pour vous vous humilier, vous ne serez point relevés.

Ou même si vous devriez y entrer pour quémander le bien pour autrui, vous ne serez pas exaucés.

Il suffit qu'invisibles vous entriez au temple.

Je ne puis vous apprendre à prier par des mots.

Dieu n'écoute vos paroles que lorsqu'Il les prononce Lui-même par vos lèvres,

et je ne puis vous apprendre les prières des mers, des forêts et des monts.

Mais vous, qui êtes nés des montagnes, des forêts et des mers, vous pouvez trouver en votre cœur leur prière,

et si seulement vous écoutiez dans le calme de la nuit, vous les entendriez dire en silence :

"Notre Dieu, qui êtes notre moi ailé, c'est Votre volonté en nous qui veut.

c'est votre désir en nous qui désire.

c'est votre élan qui transforme nos nuits, qui sont les Vôtres, en jours, qui sont Vôtres aussi.

Nous ne pouvons rien Vous demander, car vous connaissez nos besoins avant même qu'ils ne se forment: Vous êtes notre besoin et, en nous donnant d'avantage de Vous-même Vous nous donnez tout."

Le prophète, Khalil Gibran - Rachid Koraïchi,

Traduit de l'anglais par Antoine Ghattas Karam

Éditions Thierry Magnier