LOGO (2).jpg

[Conte] Saadi : Sur le hadith ''Ton pire ennemi c'est toi-même''




"Je demandai à un Sage le sens de cet extrait de la Tradition du Prophète (Paix et Salut) :


"Ton pire ennemi c' est toi-même."

Il répondit :


"L' explication, c' est que chaque ennemi traité par toi avec bonté devient ton ami, à l' exception de ton moi. Plus tu lui témoignes d'indulgence, plus il devient ton ennemi."



Saadi - Le Jardin des Roses



Le Golistan, Golestȃn ou Gulistan (en persan : گلستان, en français : « Jardin des roses ») est un recueil de poèmes et d'histoires écrit par le poète persan Saadi au xiiie siècle. Cette œuvre fut traduite du persan pour la première fois en français en 1634 par le diplomate et consul de France André Du Ryer sous le titre Gulistan ou l'Empire des roses.



Le Golestân est une œuvre poétique de la littérature persane, écrite en prose en 1259. C'est une des deux grandes œuvres du poète persan Saadi, considéré comme l'un des plus grands poètes persans médiévaux et grand maître respecté du soufisme. Le Golestân est l'un de ses livres les plus populaires, et s'est avéré très influent dans tout l'Orient. Le Golestân est un recueil de poèmes et d'histoires, présenté comme une collection de roses dans un jardin de roses. Il comprend huit chapitres - comme les huit portes du Paradis. L'ouvrage contient des histoires et des anecdotes personnelles colorées, des aphorismes, des conseils et des réflexions humoristiques ; une anthologie du savoir-vivre et de l'amour.


Le Golestân est largement cité comme source de sagesse. Ainsi l'aphorisme bien connu encore fréquemment répété dans le monde occidental, "d'être triste parce qu'on n'a pas de chaussures jusqu'à ce que l'on rencontre l'homme qui n'a pas de pieds, après quoi j'ai remercié la Providence pour sa générosité envers moi" est tiré du Golestân. Les poèmes sont composés avec précision et perspicacité. Saadi contribua à la création d'une «poésie d'idées» avec la concision de formules mathématiques. Le livre traite pratiquement de tous les problèmes majeurs rencontrés par l'humanité, avec optimisme et subtilité, jusqu'à la satire. Il y a beaucoup de conseils destinés aux princes et aux souverains. Les histoires, en plus de leur côté divertissant et de leur dimension pratique et morale, se concentrent souvent sur la conduite des derviches et contient des enseignements soufis.


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Golistan