LOGO (2).jpg

[Biographie] Hayat Nur Artıran


Hayat Nur Artıran est chercheuse et enseignante dans la voie de Rûmî. Son enseignement vise à la transformation intérieure de chacun. L’amour, la liberté intérieure, le discernement, la dignité font partie de ses thèmes de prédilection. C’est par le biais de ces questions sur notre être profond qu’elle intervient aussi sur des sujets sociétaux comme la paix, la relation de l’Homme avec la nature, la place des femmes dans le monde.


Elle est tout naturellement investie dans le dialogue interreligieux et nourrit des amitiés profondes et fécondes avec des moines bouddhistes, des religieux chrétiens, des swamis hindous, des rabbins et bien sûr avec des représentants de diverses voies soufies.


Elle donne des conférences, participe à des colloques, des symposiums et des émissions de radio et de télévision à Istanbul là où elle vit, mais aussi en Europe, au Maghreb et du côté oriental : en Inde, au Pakistan... Elle a écrit plusieurs livres d’éducation spirituelle intitulés « Rûmî, l’épreuve de l’amour », « L’amour n’abandonne pas » ou bien « La porte de Noun », seul le premier cité est pour l’instant publié en français.


Pour ses élèves, sa transmission s’incarne dans un accompagnement personnalisé englobant les dimensions ésotériques et exotériques de l’existence. Elle est représentante d’une voie spirituelle qui remonte jusqu’à Rûmî, la voie mevlevie. Son maître, Şefik Can dede, homme de lettres, polyglotte, était notamment un éminent spécialiste de l’œuvre majeure de Rûmî : le Mesnevi. Il lui a transmis une compréhension profonde et subtile de ce texte, qui raconte l’homme à l’homme et ouvre en nous un chemin vers notre humanité.


Enfin, Hayat Nur Artıran est présidente de la Fondation Internationale Şefik Can pour l'Éducation et la Culture dans la Voie de Rûmî, membre-fondatrice de la Fondation Mondiale des Handicapés et membre du Comité Scientifique de la Fondation Internationale Mevlânâ.


Source de cette biographie : Rûmî, l'épreuve de l'amour (laportedenur.org)