top of page
LOGO (2).jpg

[Conférence] Le cheikh al-'Alâwî, vivificateur de la voie soufie par Eric Geoffroy




L’expérience de l’Unicité (Tawhîd) est tel le feu : elle n’investit pas une chose sans la brûler afin d’en chasser les impuretés !


Né en 1873 ou 1874 à Mostaganem, dans l’Algérie coloniale, Ahmad Benalioua – nommé par la suite « cheikh al-‘Alâwî » (m. 1934) – est un autodidacte au génie spirituel précoce. Il assume rapidement la fonction de maître-éducateur, au sein de la voie (tarîqa) ‘Alâwiyya dont il est le fondateur. Celle-ci, issue de la tradition Shâdhiliyya-Darqâwiyya, connait alors une expansion fulgurante. De nos jours encore, l’influx initiatique du cheikh rayonne dans le monde, à travers les nombreuses ramifications de la voie-mère.


Le cheikh al-‘Alâwî a su harmoniser en lui les tensions de son époque, ne ménageant pas ses efforts contre l’action délétère de la France en Algérie, et nourrissant le débat avec les milieux musulmans hostiles au soufisme ; il a même employé à cet effet l’outil du journalisme.


Cette grande figure spirituelle du début du XXe siècle, à l’inspiration lumineuse et à l’ancrage profond dans l’Unicité divine (Tawhîd), a indubitablement apporté un souffle nouveau au soufisme, comme en témoigne l’importance de son œuvre écrite.


Islamologue et spécialiste du soufisme, Éric Geoffroy est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages, dont plusieurs sont traduits en différentes langues. Il est membre de l’Académie Arabe du Caire, et président de l’association Conscience Soufie.


Pour plus d'informations : https://consciencesoufie.com


Durée : 1 h 28 mn 10

Commenti


bottom of page