LOGO (2).jpg

[Conte Soufi] Le loup et la gazelle




« On rapporte qu’un loup s’accoupla avec une gazelle ; un petit naquit d’eux. On posa à un jurisconsulte la question suivante : « Faut-il appeler ce petit « loup » ou « gazelle » ? Si nous disons loup, sa consommation est illicite. Et si nous le considérons comme gazelle, sa chair est licite. Nous flottons entre les deux appellations, « loup » et « gazelle ». Comment devons-nous le nommer ? » Le jurisconsulte avisé donna la décision juridique suivante : « Il ne s’agit pas d’un jugement simple, mais d’un jugement complexe. Placez une touffe d’herbes parfumées et un os souillé devant ce petit. S’il se tourne vers l’herbe, c’est une gazelle et s’il se tourne vers l’os, c’est un loup »


De même, Dieu a mêlé et uni l’autre monde avec ce monde, le ciel et la terre. Nous qui sommes les enfants de l’un et de l’autre, si nous inclinons vers la science et la sagesse, nous sommes purs et célestes. Et si nous penchons vers le sommeil, la nourriture, le bien-être, les vêtements, la férocité, l’oppression, la corruption, notre demeure est le fond de l’abîme et non le sommet des hauteurs.

Si tu connais cette subtilité et ce mystère, tu comprendras : Tu es ce que tu recherches. Mets-toi à danser, ô parcelle de métal pur, si tu proviens de la mine : Sache que tu es l’objet même de ta quête. »



Sultan Valâd

Source : http://aminour.unblog.fr/2006/12/24/le-loup-et-la-gazelle/