LOGO (2).jpg

Irène Orce : Sur l'amour de soi x Mystikal Dem Dikk


Le Chant des Oiseaux

Aucun amour n’est suffisant pour combler le vide d'une personne qui ne s'aime pas.


Irène Orce

Pensée Mystikal


N'est-ce pas un leurre que de penser que l'amour qu'autrui nous porte pourrait nous combler totalement si nous-même ne nous aimons, ni ne sommes bienveillant envers notre personne ?

Apprendre à s'aimer avec ses succès et malgré ses travers,


Prendre soin de soi pour être capable de prendre soin de l'autre.


C'est en s'efforçant à œuvrer dans ce sens que nous pourrons commencer à percevoir l'Amour universel qui comble, abreuve et nourri l'univers.


Nous serons ainsi miséricorde pour nous même, ainsi que pour autrui,


Qu'ils soient de chair et d'os, ou encore, créatures inanimées.


Vivre ensemble avons nous le choix ?


Bien vivre ensemble voilà le défit, n'est-ce pas à nous de le décider ?

Mystikal Dem Dikk