LOGO (2).jpg

[Le verset du jour] Ne pas être dans l'excès et être dans la juste mesure.. Coran 5, 87



Au nom de Dieu le Tout-Rayonnant d'Amour, le Très-Rayonnant d'Amour



Ô vous qui croyez ! Ne vous interdisez pas les bonnes choses que Dieu a rendues licites pour vous en évitant cependant tout excès, car Dieu n’aime pas ceux qui dépassent les limites permises.


Coran 5, 87

Au sujet de ce verset..



Ibn Abbas a précisé que ce verset fut révélé au sujet de quelques uns des compagnons qui ont dit :


« Nous nous coupons les membres virils, délaissons les désirs de ce bas monde et nous nous livrerons aux exercices de piété comme font les moines. »


Le prophète ayant eu vent de leurs propos les manda et leur dit :


« Quant à moi je jeûne et je romps le jeûne, je prie et je m ’endors, et j ’épouse les femmes. Quiconque exerce mes pratiques sera des miens, et quiconque s ’en détourne il ne sera plus des mien.s»


Hadith rapporté par Ibn Abi Hatem


Dans les deux Sahihs, il est cité que Aicha a rapporté qu’un petit groupe des compagnons du prophète étaient venus chez l’une de ses femmes pour s’enquêter des pratiques du prophète quand il se trouve chez lui.


L’un d’eux déclara :


« Je ne mange plus de la viande.»


Un autre dit:


« Je n’épouse plus les femmes. »


Le troisième dit :


« Je ne m’endors plus sur un matelas.»


Le prophète mis au courant de leurs déclarations, s’écria:


« Qu’ont-ils ces gens qui ont dit telle et telle chose. Quant à moi je jeûne et je romps le jeûne, je m’endors et je fais de prières nocturnes; je mange de la viande et j’épouse les femmes. Quiconque se détourne de ma sunna ne sera plus des miens. »


Rapporté par Boukhari et Mouslim



Source de ce commentaire du verset 87 de la sourate 5 : Commentaire (tafsîr) du Coran d’Ibn Kathîr.