LOGO (2).jpg

[Psychologie sociale] Les effets de la catégorisation sociale


La catégorisation désigne une activité cognitive qui vise à ranger dans une même classe des objets ou des personnes de même nature.

La catégorisation sociale est le processus socio-cognitif par lequel l'individu découpe et organise différents ensembles sociaux en les classant dans des catégories.


Dans ce processus l'individu aura tendance à accentuer les différences perçues entre lui et les individus des autres groupes (exogroupes), et, réduire les différences perçues entre lui et les individus de son groupe d'appartenance (endogroupe).


(Henri Tajfel, sur la catégorisation sociale)


Dans cette publication, les thèmes de la catégorisation sociale et de ses effets seront abordé de deux façons complémentaires :


1- Un film bref relatant une expérimentation concernant la catégorisation (6 mn 04). 2- Un exposé qui analyse cette expérimentation, présente d'autres expérimentations sur le même thème et apporte des notions théoriques sur les effets de la catégorisation (22 mn 51).


En effet, nombreuses sont les recherches qui montrent qu'on attribue facilement aux éléments d'une catégorie des attributs considérés comme caractéristiques de cette catégorie. Cette tendance a des conséquences importantes sur nos jugements et nos comportements quotidiens, et, peut s’avérer à l’origine de phénomènes de discrimination et de racisme.


Cette expérimentation a été mise en scène avec Elise Aubert - Doctorante en psychologie sociale - Université Nancy 2 et Sonia Salah, Gregory Sinoutre, Xavier Manga - Etudiants en psychologie sociale - Université Nancy 2.

Référent scientifique : Nicole Dubois - Professeur de psychologie sociale - UFR Connaissance de l'Homme - Laboratoire de Psychologie des Universités Lorraines - Université Nancy 2 Réalisation : Philippe Thomine


Quelques références théoriques pour comprendre les effets de la catégorisation



Première approche de la notion de catégorisation.

Description* de l'expérimentation de Le Poultier ( 1987). [+ film Je vois ce que je crois]

Les effets primaires de la catégorisation.

Les effets secondaires de la catégorisation.

Les résultats de l'expérimentation de Le Poultier. Ces résultats illustrent les effets primaires de la catégorisation.

L'expérimentation de Tajfel et Wilkes (1963). Ces résultats illustrent les effets secondaires de la catégorisation.

Les effets de la catégorisation sur les relations entre les groupes sociaux.

L'expérimentation de Katz et Braly (1933)

L'expérimentation de Tajfel, Flament, Billig et Bundy (1971)

Précisions concernant la vidéo



Dans le rôle des deux femmes : Laurence Gillot - Jacqueline Ries

Validation scientifique du film : Nicole Dubois - Elise Aubert

Image : Anne Ferrera

Cadre : Anne Ferrera - Catherine Mamecier

Son : Christian Lamalle

Post-production : Benoît Poncelin

Mixage : Julien Decollogne

Chargée de production : Catherine Mamecier

Chef de projet : Jacqueline Ries

Directrice de production : Laurence Cattiaux

Production déléguée et exécutive : Vidéoscop Université Nancy 2 - Florence Ducreau

Enregistrements réalisés A L’I.E.C.A. - Université Nancy 2


Date de réalisation : 25 Octobre 2007

Durée du programme : 29 min

Classification Dewey : Psychologie, Processus mentaux conscients, intelligence, Sociologie et anthropologie

Catégorie : Documentaires, Vidéocours

Niveau : Tous publics / hors niveau

Disciplines : Psychologie cognitive

Collections : Regards sur la psychologie sociale expérimentale

Tous droits réservés © Nancy-Université/Université Nancy 2 – U.O.H. – 2007

La ressource est diffusée sous licence Creative Commons


Source : https://www.canal-u.tv/video/les_amphis_de_france_5/les_effets_de_la_categorisation.3078