top of page
LOGO (2).jpg

Rûmî : A l'origine, mon âme et la tienne étaient unies..



A l'origine, mon âme et la tienne étaient unies,

Elles étaient l'apparence et le secret de toi, l'apparence et le secret de moi.

Il serait vain de dire « la mienne et la tienne »

Car il n'y a ni moi, ni toi, entre moi et toi



Source : Eva de Vitray-Meyerovitch Islam, l'autre visage, pages 80

Comments


bottom of page